Trucs utiles pour éduquer votre chat

Assis, couché, au pied! Toutes des commandes de base utilisées régulièrement pour éduquer nos amis canins, qui se font habituellement un plaisir d’y obéir. Après tout, c’est dans leur nature de vouloir plaire! Mais qu’en est-il si vous partagez plutôt votre vie avec un chat? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ces adorables petites bêtes indépendantes peuvent elles aussi être entraînées à obéir et faire différents trucs. Évidemment, on ne dresse pas un chat comme on le fait pour un chien, mais les mêmes règles s’appliquent : constance, amour et patience.

Un chat bien élevé

La première chose qu’un chaton apprend, bien souvent par instinct, est l’utilisation de la litière. Les chats aiment être propres, ce n’est donc pas très compliqué de leur apprendre les bonnes manières de ce côté. Par contre, quelques précautions sont de mise pour s’assurer qu’il ne sera pas tenté de faire ses besoins ailleurs (rien de pire que d’essayer d’enlever l’odeur de pipi de chat de la moquette). Il faut donc s’assurer que la litière est placée dans un coin tranquille de la maison et qu’elle est vidée régulièrement. Ce dernier point est primordial! S’il ne trouve pas de coin propre là où il est censé se soulager, il en trouvera un ailleurs dans la maison, ce qui risque de moins vous plaire. Si votre ami félin semble réticent, vous pouvez l’encourager en l’y plaçant vous-même après son repas. Si les difficultés persistent, consultez votre vétérinaire, il peut s’agir d’un souci de santé. Mieux vaut alors en avoir le cœur net!

Un endroit désigné pour se faire les griffes

Le besoin de « faire ses griffes » est viscéral chez les félins. C’est une façon de communiquer et ça fait partie de leur nature d’animal sauvage, même si il reste à l’intérieur. Ce n’est donc pas quelque chose que vous pourrez éviter. Par contre, vous pouvez tout à fait l’inciter à ne pas le faire sur votre canapé préféré ou votre meuble favori. Fournissez-lui un endroit où il pourra s’adonner à cette envie irrésistible. Un arbre à chat ou un petit morceau de tapis feront l’affaire. Vous pouvez en essayer plusieurs pour déterminer ce qu’il préfère. Si vous le surprenez en train de « griffer » un fauteuil, il suffit de le rediriger le gentiment vers l’un de ces accessoires. Évidemment, plus cette bonne habitude est prise tôt dans la vie d’un chat, plus c’est facile de le convaincre que le griffoir est aussi satisfaisant que le beau sofa rétro en velours. Cependant, si vous adoptez un vieux-matou-griffeur-de-divan dans votre famille, tout n’est pas perdu! Continuez votre lecture pour quelques règles d’or de l’éducation féline.

Patience, constance et petites gâteries

La plus grande erreur à faire lorsque vous éduquez un chat (ou un chien), est d’avoir des attentes immédiates et démesurées. L’éducation d’un animal demande beaucoup de temps et il est primordial d’établir des objectifs réalistes. Après tout, Rome ne s’est pas construite en un jour! Évidemment, si vous êtes en train de lire ce texte, il y a de fortes chances que vous soyez un amoureux des félins. Vous connaissez donc la règle de base qui consiste à ne jamais frapper un animal lorsqu’il fait un mauvais coup ou qu’il ne suit pas les règles, ou encore hausser le ton. Mis à part lui montrer à craindre les humains, ça ne donne strictement rien. En effet, un chat ne fera pas le lien entre ce comportement et ce qu’il a fait de mal, ça risque donc de le laisser perplexe et craintif. Comme dans tout, le renforcement positif, la constance, une bonne dose de patience et beaucoup d’amour sont les ingrédients secrets d’une éducation réussie. Que vous entraîniez votre animal à utiliser sa litière, son arbre à chat ou même, que vous ayez de plus grandes ambitions comme de lui montrer quelques trucs rigolos (oui, les chats-chats peuvent rapporter une balle), les gâteries et des câlins donneront toujours de meilleurs résultats qu’une punition.

N’essayez pas de tout lui apprendre en même temps et gardez les séances d’entraînement courtes et efficaces. En faisant les mêmes gestes et en répétant les mêmes consignes de façon régulière, vous arriverez à vos fins. Patience, constance et amour! Et une belle vie avec votre chat bien élevé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *