Guide pour mieux comprendre les chats

Les chats sont parfois des créatures bien secrètes. Contrairement aux chiens, qui sont souvent de grands livres ouverts, les félins aiment garder une aura de mystère autour d’eux. Pourtant, ils vivent eux aussi une gamme d’émotions comme la joie, la peur, la frustration, la satisfaction, etc. Cependant, ces petites bêtes peuvent être difficiles à lire. Bien sûr, si vous partagez votre vie avec votre animal depuis longtemps, vous êtes sans doute en mesure de décoder certaines de ses humeurs et plusieurs de ses besoins. Mais peut-être avez-vous un chaton pour la première fois, ou aimeriez comprendre votre vieil ami encore mieux. Après tout, mieux communiquer, c’est super, non? Voici un guide tout simple, pour mieux comprendre les chats.

Attention: Chat fâché

Rien de tel qu’un chat en colère pour donner une bonne frousse à la personne qui est témoin de son mécontentement. Plusieurs signes sont faciles à reconnaître: si votre chat crache, siffle ou émet un son ressemblant à un grognement, il n’y a pas de doute, il est dans une sale humeur! S’il est anormalement silencieux, il peut-être plus difficile de détecter ses émotions. Portez attention à son corps, qui peut vous en dire beaucoup sur son état d’esprit. Il semble se tenir de façon rigide, avec la queue raide et les oreilles pointant vers l’arrière et collées sur la tête? Son regard semble impénétrable? Il n’a définitivement pas pris son Neschafé ce matin et ce n’est certainement pas le moment de le contrarier. Battez en retraite et donnez-lui l’espace et le temps nécessaire afin de se calmer. En principe, sa frustration devrait passer, mais si vous remarquez que votre habituelle petite boule d’amour enjouée semble de plus en plus mécontente et exhibe des comportements d’agressivité, parlez-en à votre vétérinaire. Peut-être qu’un problème de santé lui cause un inconfort.

Je veux jouer!

Ce ne sont pas que les chatons qui aiment jouer. Même les Garfield de ce monde aiment s’amuser et bouger de temps à autre. Si ses oreilles pointent vers l’avant, qu’il semble sautiller, avec ses petites moustaches qui frétillent, il vous indique qu’il veut jouer. Étant des êtres indépendants de nature, les chats n’ont pas nécessairement besoin qu’on leur lance la balle. Ils sont tout à fait capables de jouer seuls, mais on peut les aider un peu en fournissant objets et occasions pour se divertir. Étant des chasseurs innés, il y a fort à parier que  leur jeu favori ressemblera probablement à ceci, à l’intérieur comme à l’extérieur : identifier leur proie au loin (voir une balle de laine ou même leur humain préféré), se camoufler comme un lion derrière le canapé, faire quelques pas à la James Bond et hop, sauter gaiement pour attraper leur cible avec les pattes. Pas compliqué, mais oh, combien amusant!

Chat comblé

Bien sûr, il y a l’emblématique ronron qui indique la plupart du temps un bonheur total (bien qu’il puisse parfois aussi exprimer un inconfort). Mais au-delà de ce signe universel de bien-être, comment votre chat exprime-t-il son contentement? Votre chat est couché, les yeux mi-clos et ronronne comme un petit tracteur? La vie est belle! Il vous accueille à votre arrivée du travail avec la queue bien haute? Il est heureux de vous voir. S’il est assis calmement, le corps et les oreilles détendus, il est serein et profite du moment. Vous lui offrez une caresse et il ferme ses grands yeux? Il est au paradis! Contrairement à certaines croyances, bien qu’indépendants, les chats sont des êtres qui apprécient la compagnie et l’affection. Il est donc normal que la plupart du temps, vos câlins comblent votre félin.

Tout comme les humains, les chats s’expriment avec un langage sonore bien à eux, mais aussi par le langage corporel. Il faut donc être attentif autant à leurs différents miaulements, mais aussi à la position de leur corps, oreilles, pattes et queue. Comme pour tout, en étant à l’écoute et avec un peu d’observation, vous pourrez vous aussi “parler chat”, ou du moins le comprendre et peut-être même lui apprendre quelques manières! Comme quoi ce n’est pas parce qu’on est différents qu’on ne peut pas se comprendre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *