Les aliments à éviter pour votre chien

Les chiens sont gourmands de nature et quiconque a la chance d’avoir un compagnon canin sait qu’il n’y a pas beaucoup d’obstacles à leur épreuve lorsqu’ils décident que c’est l’heure du festin! Poubelle, grille du BBQ, une assiette sur le comptoir, les occasions de devenir un petit bandit de bouffe sont nombreuses. Si la plupart de ces mauvais coups sont sans conséquence, certains aliments peuvent être réellement nocifs pour votre cher animal. Parmi eux, la nourriture très grasse ou très salée, le lactose, les œufs crus, les fruits à gros noyaux, la rhubarbe et les aliments contenant du xylitol, de la caféine pourraient l’indisposer sérieusement. D’autres, comme ceux de la liste suivante, peuvent carrément mettre votre animal en danger.

Les os

Tout bon chien de dessin animé, de Pluto à Odie, en passant par Petit Papa Noël (allô, fans des Simpsons) est représenté à un moment ou à un autre en train de se régaler d’un bel os d’un blanc éclatant et d’une forme parfaite. Dans la réalité, les os cuits, particulièrement ceux de poulet ou de porc, présentent un danger pour votre toutou. En les mâchouillant, ils se cassent et peuvent alors rester coincés, obstruer et même devenir assez pointus et tranchants pour perforer la paroi intestinale. Les risques d’étouffements sont également un facteur à considérer. Un jouet pour chien lui procurera des heures de plaisir… en toute sécurité.

Le chocolat

Qui n’aime pas le chocolat! Les chiens, eux, raffolent de l’odeur autant que vous du goût. Malheureusement, la théobromine qu’il contient est toxique pour toutou, parce qu’elle fait augmenter le rythme cardiaque en plus de stimuler le système nerveux et d’être diurétique. Si un petit morceau n’est pas dramatique, un plus gros peut causer vomissements, diarrhée et autres inconforts digestifs. Une plus grande quantité peut provoquer des troubles cardiaques et malheureusement être fatale pour votre compagnon. Puisque l’odorat bien développé de votre traqueur infatigable l’aidera à trouver sa proie chocolatée même jusqu’aux endroits les plus inaccessibles, la vigilance s’impose. Un chien déterminé saura satisfaire sa gourmandise! Plus le pourcentage de cacao est élevé, plus l’aliment est dangereux. Votre poudre de cacao mérite donc d’être rangée hors de portée de votre animal tout autant que votre œuf de Pâques!

L’alcool

Pas de soirées bien arrosées pour Fido. Contrairement à ses maîtres, le chien n’a pas besoin de 3 tournées de shooters pour subir les effets indésirables de l’alcool. Dans votre cas, vous risquez de danser sans retenue sur un succès douteux des années 90. Pour votre animal, les conséquences sont beaucoup plus graves. Même en petite quantité, votre compagnon deviendra désorienté et sérieusement indisposé. En trop grande quantité, son système nerveux et cardiaque sera affecté et cela pourrait mener au pire des scénarios. Alors, pour trinquer avec pitou, offrez-lui donc de l’eau ou un petit coup de supplément de chanvre. Beaucoup mieux pour sa santé!

Les oignons

On voudrait bien vous dire que le plus grand inconvénient sera son haleine intolérable, mais les oignons contiennent en plus un élément toxique pour les chiens. Ces aliments affectent les globules rouges ce qui cause une anémie et dans les pires cas, une détresse respiratoire pouvant lui faire passer l’arme à gauche. Que Max engloutissent en un seul coup la montagne d’oignon laissée sur le comptoir pour votre sauce à spag, ou qu’il en mange un peu, mais plusieurs fois, l’effet final reste le même et une visite urgente chez le vétérinaire est inévitable! Notez que l’ail et l’échalote sont également à éviter.

Les noix de macadam

Dans la catégorie, phénomène inexpliqué, la réaction de certains chiens (mais pas tous!) aux noix de macadam gagne la palme d’or. Perte de conscience, vomissement, paralysie, fréquence cardiaque hors de contrôle… Ouf! On s’arrête ici! Inutile, vous en conviendrez, d’en dire plus. On ne parle pas de s’empiffrer d’un sac complet. Pour certains chiens, consommer aussi peu que quelques-unes de ces noix peut s’avérer être un poison létal. Puisqu’il est difficile de prédire si votre meilleur ami réagira ou non, vaut mieux éviter de lui en donner!

Les raisins et raisins secs

Encore une fois, il est possible que votre chien puisse en consommer sans problème, alors que celui de votre voisin souffrira d’effets indésirables. Puisqu’ils peuvent même causer des dommages aux reins, il est préférable d’éviter ces aliments. Gare aux petites boîtes de raisins secs abandonnées sous le divan par votre bambin! Si votre chien est fou de fruits, allez-y avec les gâteries de Crocx aux canneberges, par exemple. Disons que ce sera une collation pas mal moins périlleuse!

La levure

C’est soir de pizza, et votre fameuse croûte maison est en train de gonfler tranquillement à l’abri dans un bol sur le comptoir de cuisine. Prenez garde de ne pas la laisser à portée de patte de toutou! Puisqu’elle contient de la levure, la pâte crue gonfle dans l’estomac et peut causer des troubles allant de simples douleurs abdominales à une détresse respiratoire en passant par de violents vomissements. Sans intervention, cela peut être catastrophique. Un truc? Un endroit propice pour faire lever la pâte utilisée dans le pain et la pizza est dans un four éteint. À moins d’avoir un chien acrobate ou entraîné à ouvrir la porte du four (on en doute), votre animal et votre soirée pizza seront ainsi à l’abri!

Si toutou a avalé un aliment dangereux, ne paniquez pas. Contactez immédiatement votre vétérinaire et essayez de lui fournir le maximum d’information sur la quantité et l’aliment en question. La meilleure solution, dans tous les cas, c’est la prévention… éloignez les tentations pour éviter les soucis de santé à votre meilleur ami!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *