Des idées pour garder son chien actif cet hiver

Hiver : moment de l’année durant lequel vous préférez hiberner sous la couette plutôt que de partir en promenade avec votre chien.

Le froid sibérien qui s’abat sur la province de décembre à mars chasse bien vite l’envie de mettre le nez dehors. À moins que vous ne soyez friand de sports d’hiver, cela signifie que votre fidèle compagnon pratique lui aussi vos habitudes de cocooning. Cependant, il a besoin de bouger pour rester en santé et maintenir un poids adéquat. Que faire ? Lorsque le mercure chute et que la tempête tourbillonne, il est tout de même possible de garder votre toutou actif et heureux dans le confort de votre foyer !

Une partie de cachette pour garder votre chien en forme

Ce jeu, tout le monde le connaît et votre canidé favori l’adorera. Cachez-vous dans une pièce de la maison et dites le nom de votre boule de poil assez fort pour qu’il entende. Il y a fort à parier que votre chien partira à votre recherche à la course. Lorsqu’il vous trouve, récompensez-le avec une délicieuse gâterie santé et des félicitations enthousiastes. Répétez ce manège jusqu’à ce qu’il soit épuisé. Petits et grands peuvent participer ! Votre compagnon aura sa dose d’exercice pour la journée. Tout ça sans que vous ayez à enfiler vos bottes d’hiver.

Un tour sur le tapis roulant quand le mercure tombe

Lorsqu’il fait trop froid pour une promenade à l’extérieur, vous pouvez assurément faire profiter Fido de votre tapis roulant. Bon. Vous avez tous vu sur les réseaux sociaux des vidéos d’humains qui volent littéralement hors du tapis. Bien que ce soit assez rigolo (hilarant en fait) quand ça arrive aux autres, votre chien lui risque de se blesser sérieusement. Quelques conseils de sécurité sont donc de mise. D’abord, réglez l’appareil à la plus basse vitesse et testez-le avant d’y installer votre animal. Habituez-le graduellement. Quelques minutes à la fois suffisent en l’encourageant avec une gâterie. Après quelques jours d’entraînement, votre toutou pourra probablement se balader aussi longtemps que lors de vos sorties quotidiennes.

Des jouets pour le garder stimulé intellectuellement

En hiver, pitou a aussi besoin de distractions pour faire travailler son cerveau. Cachez des friandises un peu partout dans une pièce et laissez-le dépenser son énergie à renifler les pistes vers ces petites surprises. Utilisez des jouets tels qu’un Kong pour l’obliger à s’activer pour avoir accès à sa nourriture. Ayez toujours en tête la chose suivante : un chien sous-stimulé trouvera des solutions lui-même pour chasser l’ennui. Le problème, c’est que ça ne risque pas d’être un choix convenable. Gruger les pattes du divan victorien ayant appartenu à votre arrière-grand-mère pourrait très bien faire partie de l’idée qu’il se fait d’une bonne activité. Vous voyez le genre. En cachant des friandises ou de la nourriture dans des jouets prévus à cet effet, vous lui procurez des heures de défi durant lesquelles il devrait faire aller ses neurones et son cardio… et oublier ses comportements destructeurs !

Une promenade hivernale avec votre chien

Il faut bien sortir de ses pantoufles de temps en temps ! Une promenade quotidienne reste une façon efficace de faire bouger votre compagnon… et vous ! Lorsque le mercure tombe sous zéro, vous pourriez décider de marcher moins longtemps. Avec les bons vêtements, vous verrez, c’est agréable et revigorant. Pour des trucs et astuces afin de profiter de ces moments à l’extérieur, relisez notre article ici. Jouer dans la neige est un excellent exercice physique pour votre chien et pour travailler ses muscles. Lancez-lui une balle ou un frisbee, ou même des boules de neige qu’il essayera d’attraper au vol.

Les sports d’hiver à pratiquer avec Pitou

Pour les grands sportifs et amoureux de l’hiver (vous êtes nos héros), n’hésitez pas à inclure votre animal dans vos sorties sportives. Certaines races de chiens adoreront partir en randonnée dans la neige abondante avec leur maître, pratiquer le canicross ou même essayer l’étonnant skijoring. L’important, c’est de respecter les limites de votre toutou. S’il lève ses pattes, les lèche, frissonne, tremble ou pleure, il vous signifie qu’il est temps de rentrer. N’attendez pas et retournez au chaud. Séchez bien ses coussinets et son pelage après chaque sortie pour éviter qu’il ne prenne froid et pour enlever les résidus de sel. En terminant, surveillez le thermomètre et ne sortez pas votre toutou en cas de températures extrêmes. De toute façon, vous avez une partie de cachette à faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *