Les questions à se poser avant d’offrir un animal en cadeau

Les questions à se poser avant d'offrir un animal en cadeau

Imaginez la surprise à la vue d’un chaton d’un blanc neige coiffé d’une boucle rouge. Encore plus craquant, un parfait bébé golden assis sous le sapin illuminé! C’est certainement tentant, à Noël, de donner un compagnon aussi chouette pour faire plaisir à un être cher. Pourtant, offrir ou adopter un animal en cadeau à cette période de l’année, ce n’est pas nécessairement de tout repos. Voici quelques pistes de réflexion avant de succomber à cette surprise hors de l’ordinaire.

Avant d’adopter, bien se questionner!

Avant d’inviter une petite boule de poil (et d’énergie) à votre matin de Noël, vaut mieux prendre le temps de se poser quelques questions ou d’interroger le destinataire du cadeau afin d’éviter les déceptions. Après tout, un animal de compagnie ne vient pas avec un bon d’échange comme cet affreux gilet offert par votre grande tante tous les 25 décembre.

1.Êtes-vous prêts et disposés à consacrer 10, 15 et même 20 ans de votre vie à votre nouvel ami?

C’est le nombre d’années que les chats, chiens et même lapins peuvent vivre! C’est donc dire que c’est un engagement à long terme. Il convient également de s’assurer que vous ou la personne qui sera responsable de l’animal ne souffre pas d’allergies, pour ne pas avoir à faire des choix déchirants après quelques jours de cohabitation.

2.Votre portefeuille est-il d’accord?

Personne n’aime parler d’argent, mais un animal de compagnie requiert un investissement substantiel à long terme pour la nourriture, le toilettage, les accessoires et le gardiennage lors de vos absences prolongées. Ça, c’est sans compter les visites prévues et imprévues au vétérinaire, qui peuvent faire un trou important dans un budget serré. Vos finances peuvent-elles le supporter?

Les questions à se poser avant d'offrir un animal en cadeau

3. Avez-vous assez d’espace?

Si un chat ne nécessite qu’un minimum de mètres carrés, un chien aura besoin de place pour bouger. Si vous n’avez pas de cour extérieure, il faudra prévoir l’accès à un endroit (comme un parc clôturé) où il pourra faire de l’exercice, courir et s’amuser. Malgré tout l’amour que votre petit dernier voue au film Beethoven, un Saint-Bernard dans votre condo, ce n’est donc probablement pas idéal.

4.Avez-vous le temps?

Ah! Le manque de temps, c’est le grand défi du 21e siècle. Un matou peut passer un moment seul, mais un chien a besoin d’un meilleur ami qui saura adapter son horaire et sa routine afin de lui assurer une qualité de vie et des instants de complicité. Si votre emploi du temps déborde déjà, toutou risque de s’impatienter et d’attendre son exercice quotidien trop longuement, assez en tout cas pour développer de fâcheux problèmes de comportement. Considérez aussi les heures nécessaires au dressage d’un chiot et même à l’acclimatation d’un chaton. Vous devenez littéralement parent d’une petite boule de poil du jour au lendemain.

Un animal pour Noël, oui ou non?

Vous avez répondu NON à l’une de ces questions? Attendez les conditions gagnantes! Le temps viendra assurément. Vous avez répondu OUI sans hésitation à toutes ces questions? Vous êtes prêts à adopter ou offrir un animal de compagnie! Stop. Lisez la suite.

Un chaton dans les guirlandes et autres scénarios

L’ultime question persiste: le temps des fêtes est-il le moment idéal pour adopter toutou? Imaginez ce scénario. La parenté a envahi votre maison, les enfants carburent à la bûche de Noël, le dernier verre de crème de menthe d’oncle Gérard vient de finir renversé sur la moquette beige, les restes de dinde attendent sur le comptoir, les emballages jonchent le plancher et le sapin clignote comme une boule disco. Maintenant, ajoutez un chien ou un chat dans le décor. Pas besoin d’en dire plus, n’est-ce pas ? Avec toute la frénésie des fêtes (sans compter les belles décos en verre à portée de patte du chaton) ça risque d’être un moment stressant non seulement pour un animal, mais aussi pour vous et votre entourage. Pourquoi ne pas attendre le calme plat de janvier pour adopter?

Les questions à se poser avant d'offrir un animal en cadeau

Quoi offrir en attendant toutou

À défaut d’avoir toutou sous le sapin le matin de Noël, pourquoi ne pas offrir les essentiels pour se préparer au grand jour? Un paquet-cadeau en prévision de l’adoption à venir pourrait, par exemple, contenir un livre sur l’éducation d’un chiot, des bols pour la nourriture ou encore, un chèque-cadeau Crocx pour se procurer gâteries, jouets, colliers et laisses à base de chanvre.

Votre compagnon idéal vous attend au refuge

En terminant, quand le temps sera venu pour vous ou un proche d’accueillir le nouveau membre de votre famille, tournez-vous vers les refuges. Un compagnon idéal n’y attend que de l’amour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

'