La nourriture commerciale pour chien : comment faire un choix santé?

La nourriture commerciale pour chien : comment faire un choix santé?

Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es. Dans le cas de votre animal de compagnie, il y a de fortes chances que ce vieil adage le classe dans la catégorie des amateurs de… céréales. Surprenant? Pas tant si l’on en juge par la composition de certaines nourritures industrielles pour chiens. En effet, un nombre alarmant de compagnies produisent des croquettes presque entièrement composées de soya ou de maïs. Un peu étonnant comme alimentation pour votre ami à quatre pattes qui, après tout, est un carnivore! Lorsqu’il est question de nourriture commerciale pour chien, l’offre est grande et la qualité est rare. Pour vous y retrouver et offrir un festin santé et le plus naturel possible à votre boule de poils, misez sur une lecture attentive de la liste d’ingrédients.

Nourriture commerciale pour chien : quantité et qualité des ingrédients

L’emballage tente de vous amadouer dès le départ avec des mot accrocheurs comme “sans ceci’’, ‘’sans cela’’, pour chiens âgés, naturel, etc. Il faut malgré tout vérifier la liste d’ingrédients, puisque les règles sont souples et les promesses, souvent vides de sens. Un véritable travail de décryptage vous attend, mais il s’agit de le faire une fois pour y voir clair. Pensez aux mêmes astuces que lorsque vous lisez une étiquette alimentaire régulière. Tout comme pour vos aliments, le premier ingrédient inscrit est celui présent en plus grande quantité et ainsi de suite en ordre décroissant. Les bas prix, hélas, sont souvent un indicateur de piètre qualité du côté de la nourriture pour animaux. De toute manière, investir dans sa santé est payant à long terme!

De la viande dans les croquettes pour chien… quoi choisir

Le premier ingrédient qui devrait figurer sur les croquettes devrait évidemment être une viande ou un poisson, à moins que vous n’ayez opté pour une alimentation végane ou végétarienne équilibrée. Ça y est, le mot viande sous les yeux, vous criez victoire. Pas si vite! Les termes très généraux et vagues comme viande, sous-produit animal ou volaille indiquent souvent la présence de parties animales de moins grande qualité. Privilégiez les mots précis comme poulet, agneau, bœuf ou dinde. Gardez également en tête que les ingrédients sont classés selon leur poids AVANT cuisson. Les viandes fraîches ou surgelées contiennent un grand pourcentage d’eau. Leur place dans la liste d’ingrédients risque donc d’avoir dégringolée après transformation! Il est souhaitable que la mention de viande fraîche soit suivie de près par une source animale déshydratée, bœuf déshydraté par exemple, pour s’assurer d’une présence de protéine animale suffisante.

Mon chien devrait-il vraiment manger des céréales?

Ah, les céréales! Le débat éternel. Une chose est certaine, si le premier ingrédient se rapporte à cette famille d’aliments, songez à passer votre tour, encore plus lorsqu’il s’agit de soya ou de maïs. Plus besoin de le dire, ces deux-là, surtout lorsqu’ils ne sont pas bios, même pour nous, comportent beaucoup trop de désavantages. Attention! Les compagnies ont plus d’un subterfuge en banque. Par exemple, sur une liste qui indiquerait bœuf, riz brun, riz blanc, blé, les céréales n’ont été que fractionnées en sous-catégories pour que bœuf apparaisse en première place. Autrement dit, on a remplacé céréales par riz, riz, blé, mais en additionnant le pourcentage des trois, ils pourraient très bien se retrouver en tête de liste, surclassant le bœuf. Un casse-tête qu’il vaut la peine de comprendre pour le bien-être de votre compagnon.

Des gâteries santé?

Les gâteries sont un petit bonheur bien mérité dans la vie de votre fidèle camarade. Comme pour la nourriture, choisir une option naturelle et santé est un must. Il est heureusement de plus en plus facile de retrouver sur le marché des surprises saines, notamment chez Crocx. Pionnière des gâteries végétariennes à base de chanvre, saines et sans maïs, soya ou blé, l’entreprise offre des produits d’une grande qualité.

La nourriture commerciale pour chien : comment faire un choix santé?

En terminant, fuyez les additifs, agents de conservation comme le BHT et les sucres ajoutés. Ils ne devraient tout simplement pas se retrouver dans les repas de votre chien. Les colorants artificiels, quant à eux, sont inutiles, parce qu’entre vous et moi, votre chien n’est pas très difficile de ce côté! Finalement, certaines nourritures renferment des fruits et légumes et c’est tant mieux, tant et aussi longtemps que l’apport nécessaire en protéines est respecté. Vous doutez de votre choix? Le lustre de son pelage, l’état de ses dents (et de son haleine) et la santé générale de votre toutou sont des indices qui ne mentent pas quant à la qualité de son alimentation! Ouvrez l’œil!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

'