Votre chien et la baignade

Votre chien et la baignade

Le soleil brille, c’est une chaude journée d’été et vous avez la chance de relaxer au bord de l’eau. Votre compagnon à quatre pattes vous accompagne et vous décidez d’aller faire une petite « saucette ». Alors, les chiens savent-ils tous nager? Si votre chien est un habitué de la nage, il est fort probable qu’il sautera en même temps que vous. Il sera trop heureux de jouer dans l’eau et de se rafraîchir. Si c’est un chiot, ou qu’il en est à sa première fois, alors quelques précautions s’imposent.

Les chiens savent-ils tous nager?

La croyance voulant que tous les chiens savent nager est bien ancrée. Il est souvent pris pour acquis que notre toutou saura instinctivement quoi faire une fois dans l’eau. Cependant, bien que la plupart des chiens pourront s’y déplacer, l’aisance et l’endurance varient énormément d’un animal à l’autre.

Nager avec calme et contrôle est un apprentissage. C’est pourquoi il faut toujours faire preuve de prudence quand notre compagnon se baigne. Le golden retriever, le labrador retriever, le setter anglais, le terre-neuve et bien d’autres sont habituellement de bons nageurs. Cependant, d’autres, comme le bouledogue, peinent à garder la tête hors de l’eau à cause de leur physionomie particulière. Bien qu’ils puissent eux aussi raffoler d’une bonne baignade, ils se fatiguent rapidement et doivent être surveillés de très près.

Enfin, peu importe la race, tout comme les humains, certains individus adorent nager, alors que d’autres sont craintifs. Il faut donc laisser votre chien entrer à l’eau de son plein gré et ne jamais le forcer ou le lancer. Comme pour tout, le premier contact avec la baignade est crucial pour la suite et doit être une expérience agréable et sans stress.

Votre chien et la baignade

Règles générales pour une baignade sécuritaire

Chaque année, des chiens se noient tragiquement. Les principales causes sont l’épuisement et l’incapacité à sortir de l’eau. Il est important de ne pas surestimer la capacité physique de notre animal, même s’il est expert-nageur. Les mouvements utilisés pour la nage ne sont pas les mêmes que pour marcher ou courir. Ainsi, votre chien peut s’épuiser beaucoup plus rapidement dans l’eau que sur la terre ferme.

Voici quelques règles pour garder votre toutou en sécurité :

  • Toujours surveiller votre chien de près, même s’il nage bien.
  • Évaluer le courant si vous êtes dans une rivière ou un lac. Un courant trop fort pourrait emporter votre animal et le fatiguer prématurément.
  • S’assurer que l’eau n’est pas trop froide. La plupart des chiens auront de la difficulté à tolérer de l’eau glaciale.
  • Apprendre à votre compagnon comment entrer et sortir de l’eau, afin qu’il ne s’y retrouve pas coincé et à bout de souffle.
  • Si vous êtes sur un bateau ou que vous prévoyez nager de longues distances dans des eaux où votre chien ne touche pas au fond, il est recommandé de lui mettre un gilet de sauvetage spécialement conçu pour lui.

Conseils-santé pour profiter de l’eau avec votre chien

Bien que la baignade soit souvent un moment de pur bonheur pour votre animal, l’eau peut parfois causer de petits et gros soucis de santé. Quelques bonnes habitudes simples peuvent toutefois aider à prévenir ces inconvénients.

  • Ne pas laisser votre chien se baigner dans un plan d’eau où il semble y avoir la présence d’algues bleues (elles lui donnent une couleur verte fluorescente). Ces dernières peuvent être extrêmement dangereuses et causer de graves problèmes de santé et même la mort.
  • Autant que possible, ne pas laisser votre animal boire l’eau des lacs et rivières (oui, c’est difficile!). Elle peut contenir des bactéries qui pourraient l’incommoder.
  • Après la baignade, il est recommandé de rincer votre animal à l’eau fraîche et de bien le sécher, afin d’enlever tout ce qui pourrait irriter sa peau. Si votre chien a un historique de dermatites, vous pouvez le sécher au séchoir, afin d’éviter que l’humidité entraîne des lésions.
  • Toujours bien essuyer les oreilles, afin de diminuer le risque d’otites. Si vous voyez votre chien secouer sa tête plus qu’à l’habitude et que ses oreilles dégagent une odeur nauséabonde (du genre insoutenable), consultez rapidement votre vétérinaire, car il s’agit de signes d’infection.
  • Assurez-vous que votre chien respecte bien la consigne « viens », connue comme le « rappel ». En cas d’urgence ou de danger, cela pourrait lui sauver la vie. Cette commande de base peut être pratiquée facilement avec l’aide de petites récompenses comme les gâteries Crocx. Demandez à votre vétérinaire de vous conseiller pour un apprentissage efficace.

La liste de précautions semble longue, mais en fait s’agit seulement de se créer une petite routine de baignade pour que cette activité avec votre chien soit agréable autant pendant qu’après. Vous pourrez ainsi profiter de l’été la tête tranquille et votre compagnon pourra patauger à sa guise. Il y a fort à parier qu’il gardera autant l’œil sur vous que vous sur lui pour assurer la sécurité de tous. Bonne baignade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

'